Page d'accueil  |  Recherche  |  Plan du site  |  Contacter  |

PSEP - Planification par Objectifs

PPME
Visiteur anonyme
Enable cookies to log on

Planification par Objectifs


La méthodologie du Cadre Logique (MCL) est une méthodologie efficace permettant aux parties prenantes d'identifier et d'analyser les problèmes puis de définir les objectifs à atteindre ainsi que les activités à entreprendre à cet effet. Elle sert aux planificateurs à tester la conception d'une ébauche de projet pour s'assurer de sa pertinence, de sa faisabilité et de sa viabilité. Outre son utilité dans la préparation des programmes et des projets, la MCL constitue aussi un outil de gestion essentiel pour la mise en œuvre et l'évaluation. Elle sous-tend la préparation des programmes d'action et la mise en place d'un système de suivi durant la mise en œuvre, et offre un cadre d'évaluation.

Il convient d'impliquer les parties prenantes le plus possible, ce qui nécessite un travail d'équipe et de grandes qualités d'animateur de la part des planificateurs de projet. Pour être efficace, la MCL doit être combinée avec d'autres outils d'analyse technique, économique, sociale et environnementale. Parmi les outils mis au point par la Commission Européenne figurent l'étude d'impact sur l'environnement, l'analyse de l'impact sur les questions de genre ainsi que l'analyse financière et économique.

La plupart des personnes connaissent bien la matyrice du cadre logique, mais la partie la plus importante de la MCL est en réalité le processus de planification qui a été mis au point pour améliorer la qualité et la clarté de la conception des projets. 

Il existe plusieurs versions des étapes de la MCL. Celle qui est présenté ci-dessous tient compte du caractère spécifique des projets de développement rural. Les principales étapes à franchir – en collaboration avec une selection de partenaires diversifiés – sont les suivantes.

  1. Définir le champ d’intervention et l’orientation générale du projet
  2. Convenir d’un cadre de planification adopté et d’une terminologie précise, puis définir le processus de conception.
  3. Effectuer un diagnostic précis de la situation
  4. Elaborer la stratégie du projet (hiérarchie d’objectifs, moyens et modalités de mise en oeuvre)
  5. Identifier et analyser attentivement les hypothèses et les risques, et modifier en conséquences la conception du projet
  6. Élaborer le cadre général du S&E 

Pour en savoir plus :

  • Chapitre 3 : Guide pratique de suivi-évaluation des projets de développement rural: Pour une gestion orientée vers l'impact, FIDA 2003
  • Chapitre 3 : Gestion du Cycle de Projet; Guide Récapitulatif des Formations: Commission Européemne; version 1.1, février 2001